N

Nom Français

Nom Chinois

Idéogramme

3

Sabres

Shuang Dao

 

Le sabre est généralement utilisé seul mais il n'est pas rare de voir de magnifique taos réalisés avec 2 sabres (ou taos au double sabre)! Il est l'un des arts les plus populaires en Chine… Les techniques de base dans cet art étant assez simples et efficaces, le sabre connu longtemps les faveurs des forces armées chinoises. Son usage requiert une grande force musculaire car il est censé évoquer la férocité d'un tigre fondant sur sa proie. Comme toutes les armes de taille de la Chine antique, le sabre visait avant tout à éliminer l'adversaire de manière immédiate et définitive.

La poignée est généralement entourée d'un morceau de tissu servant à absorber la sueur pour une meilleur prise en main. Entre la lame et la poignée, une garde faite d'un morceau de métal de forme ovale, empêche l'adversaire de trancher la main tenant le sabre. Avant, des rainure étaient gravées d'un côté de la lame afin de faciliter le jaillissement du sang ennemi et le retrait de la lame! Néanmoins, les sabres modernes diffèrent quelques peu des sabres anciens ne serait ce que par leur poids: en effet les sabres modernes sont plus léger (1/2 kilo) afin de rendre leur maniement plus rapide et plus facile. De plus la lame est flexible dans sa partie terminale, si bien qu'il est possible, pendant les techniques de frappes, de percevoir un bruit métallique caractéristique.

Il existe 2 grands types de sabres: les sabres du Sud et les sabres du Nord. Ceux du Nord (photo ci-dessus) sont les plus couramment utilisés. Ceux du Sud, disposent d'une lame droite, rigide et d'éléments supplémentaires au niveau de la poignée permettant une protection plus efficace.